moteur de recherche

GONG Yang Hao

Doctorant

Equipe MECA

 

Localisation géographique : Bur A13, bâtiment Lavoisier, UPEM

Tél :

Email : yanghao.gong@u-pem.fr

 

Sujet de thèse : Sur l'analyse multi échelle du changement de morphologie du polyéthylène téréphtalate en biétirage sous conditions de vitesse et de température proches du procédé de soufflage.

 

Résumé du projet de thèse : Le projet de thèse rentre dans le cadre de la modélisation et de la simulation du procédé de mise en forme des bouteilles plastiques par soufflage. Le projet global concerne 3 volets : le bi-étirage du PET à grandes vitesse de déformation et en grandes déformations, le chauffage du PET par rayonnement infrarouge et les changements de propriétés induits par le procédé couplés aux changements de microstructure. Un premier volet du projet de recherche envisagé consiste à mettre au point, à identifier et implémenter pour réaliser des simulations numériques, le couplage entre notre modèle visco-hyperélastique et les variables qui caractérisent la microstructure. Ce travail exploite la méthode des champs de phase. Un second temps concernera le travail d’homogénéisation des propriétés à partir de la connaissance de cette microstructure. La démarche micromécanique envisagée devra permettre d’établir des liens entre la microstructure hétérogène des matériaux considérés et leur réponse à l’échelle macroscopique.

Résumé du projet de thèse en anglais : The projet of thesis falls within the scope of the simulation of the manufacturing process of the blowing plastic bottles. The project involves three components: the bi-stretch of PET with large strain rate and large deformation, heating the PET by the infrared radiation and the property changes induced by the process coupled with microstructural changes. The first part of the project is to develop, identify and implement for realise the numerical simulations, coupling between our visco-hyperelastic model and the variables that characterize the microstructure. This work exploits the phase field method. Secondly, it concern the work of homogenization properties from the knowledge of this microstructure. The proposed micromechanical approach should allow to establish the links between the heterogeneous microstructure of the materials considered and their response to the macroscopic model.

 

Directeur de thèse : Luc CHEVALIER

Autres encadrants : Yun Mei LUO, Fabrice DETREZ

Source de financement :Bourse doctorale UPE