moteur de recherche

ABUNE'MEH Mohammed

Doctorant

Equipe MECA

 

Localisation géographique : Plateau C-21, bâtiment Lavoisier, UPEM

Tél :

Email : mabu@estp-paris.eu

 

Sujet de thèse : Gestion du site de construction, processus de constructibilité et l'analyse des risques - L'utilisation du SIG Technologies.

 

Résumé du projet de thèse : L'industrie de la construction fait face à plusieurs incertitudes au cours de la phase d'exécution d'un projet. En conséquence, il convient de méthodologies adoptant et approches théoriques afin d'optimiser la mise en page des installations de construction en minimisant les risques, générés par les risques naturels tels que les incendies, les explosions et les ondes de choc, dans un site. Dans cette recherche, une nouvelle méthodologie intégrée est développée afin d'évaluer les risques dans un chantier de construction. Il fournit un modèle innovant qui repose entièrement sur les matrices d'interaction du danger généré et la vulnérabilité des cibles potentielles environnantes. Le modèle proposé permet une mise en page optimisée en fonction du niveau de risque et de la vulnérabilité des installations. En outre, il est utile pour la visualisation de la variabilité spatiale du risque au sein du site en utilisant le système d'information géographique (SIG), qui affiche généralement les résultats dans un format de mappage. Un algorithme d'évolution différentielle est adoptée pour réduire au minimum le risque global au sein de la mise en page. Le modèle proposé est en mesure de générer le site de planification de la mise en page avec des zones minimales soumises à un risque élevé, ce qui à son tour conduit à des accidents de travail réduites et des dommages physiques, et un risque réduit d'effets domino. En outre, le modèle est capable de mettre en évidence les zones les plus à risque dans un chantier de construction qui doivent être pris en compte lors de la phase de constructibilité afin de minimiser les pertes, des blessures graves et des victimes.

Résumé du projet de thèse en anglais : The construction industry faces several uncertainties during the execution phase of a project. As a result, it is worth adopting methodologies and theoretical approaches in order to optimize the layout of construction facilities by minimizing risks, generated from natural hazards such as fire, explosions and blast waves, within a site. In this research, a new integrated methodology is developed in order to evaluate the risks within a construction site. It provides an innovative model which depends entirely on the interaction matrices of the generated hazard and the vulnerability of the surrounding potential targets. The proposed model affords an optimized layout based on the hazard level and the vulnerability of the facilities. Furthermore, it is useful in visualizing the spatial variability of the risk within the site by utilizing geographic information system (GIS) which usually displays the results in a mapping format. A differential evolution algorithm is adopted to minimize the global risk within the layout. The proposed model is able to generate site layout planning with minimum areas subjected to high risk, which in turn leads to minimized work accidents and physical damage, and a reduced risk of domino effects. In addition, the model is capable of highlighting the highest risk areas within a construction site that must be considered during the constructability phase in order to minimize losses, serious injuries and victims.

 

Directeur de thèse : A. MEBARKI

Autres encadrants : 

Source de financement :Bourse